Imposer la compréhension du Coran et de la Sunnah selon celle des Salaf as Sâlih est une supercherie !

Certaines personnes prétendent qu’il est obligatoire de comprendre le Livre (Coran) et la Sunnah avec la compréhension des Salaf Ṣâliḥ (pieux prédécesseurs). Et par cela ils considèrent la compréhension des prédécesseurs (Salafs) comme faisant partie des preuves de la Sharî’ah (loi islamique) qu’il est obligatoire de suivre. Cependant, ces propos comprennent deux sophismes :

1. Les Salafs ne sont pas en accord dans la compréhension des questions [comment donc suivre un groupe qui n’est pas en accord ?]. Ainsi, ils ne possèdent pas de Madhhab (d’école, approche juridique) cohésif connu au point qu’il soit possible de parler de « Madhhab des Salafs » ou de « compréhension des Salafs ». A ce titre, les exemples de divergences entre les Salafs, notamment dans les questions dogmatiques (celles relevant du Fiqh étant très connues et très nombreuses), sont multiples.

2. Il n’y a ni dans le Livre d’Allah ni dans la Sunnah prophétique une preuve qui indique qu’il faille enrayer la raison dont Allah nous a fait don pour la remplacer par le suivi aveugle de la compréhension d’autrui du moment que cette personne aurait atteint le degré de compréhension et de l’Ijtihâd.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close