Des savants sunnites qui contredisent la majorité !

Ibn Ḥazm a dit :

فإن قيل هو قول الجمهو­ر قلنا, ­كم قصة خالفتم فيها ­الجمهور نعم وأتيتم بقول­ لا يعرف أحد قاله قبل­ من قلدتموه دينكم وهذ­ا الشافعي خالف جمهور ­العلماء في بطلان الصل­اة بترك الصلاة على رس­ول الله صلى الله عليه­ وسلم في التشهد الأخي­ر وفي تحديد القلتين و­في أزيد من مائة قضية ­وهذا أبو حنيفة خالف ف­ي زكاة البقر جمهور ال­علماء

« Si l’on prend (comme argument cette parole) : « Ceci est l’avis du Jumhûr (majorité) », nous rétorquons alors la chose suivante : « Sur combien de sujets avez-vous divergé d’avec le Jumhûr ?! » Oui parfaitement, et vous êtes venus avec des avis que personne avant vous n’avait prononcé, si ce n’est ceux que vous imitez (aveuglement) dans votre religion.

Voici donc Ash Shâfi’î qui a divergé d’avec la majorité des ‘Ulamâ (savants) en ce qui concerne l’annulation de la Ṣalât (prière) si l’on délaisse les salutations sur le Messager d’Allah (paix sur lui) dans le dernier Tashahhud, mais (également) à propos de (la question) relative au fait de fixer à deux Qulah* (le statut d’impureté de l’eau si elle est altérée par une souillure) ou encore dans plus d’une centaine (d’autres) sujets. Et voilà encore Abû Ḥanîfah qui a divergé d’avec le Jumhûr concernant la Zakât sur les bovins. »

Equipe La voie du Hanîf

******

Source : Al Muḥalla (9/231)

*Unité du volume d’eau qui représente environ 160,5 litres.

Ash Shâfi’î disait que si une impureté tombait dans ce volume d’eau, alors celle-ci ne devenait pas impure et ce, contrairement au Jumhûr qui ne fixe pas de limite tant que l’eau conserve ses caractéristiques.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close