«Ils ont exagéré l’affaire de l’Ijtihâd»

Nombreux sont ceux qui, aujourd’hui, veulent faire taire toute recherche nouvelle, toute réflexion novatrice et toute revivication intellectuelle en matière de sciences islamiques et ce, par ce qu’ils ont décidé de sacraliser le passé. Pour cela, ils arguent du fait que personne ne peut atteindre le niveau de l’Ijtihâd[1] de nos jours, or nous avons déjà vu que cela était complètement erroné, et ils interdisent ce que l’islam autorise en expliquant qu’il n’est pas permis de sortir du cadre de ce qui a été dit par les quatre Ecoles juridiques connues à notre époque, à savoir les Ecoles Ḥanafite, Mâlikite, Shâfi’ite et Ḥanbalite.

Toutefois, pour nourrir votre réflexion sur ce sujet, voici ce que dit l’Imâm Jalâl ad Dîn as Suyûṭî :

قال الإمام جلال الدين السيوطي: «فإن الناس قد غلب عليهم الجهل وعمهم، وأعماهم حب العناد وأصمهم، فاستعظموا دعوى الاجتهاد، وعدوه منكرا بين العباد، ولم يشعر هؤلاء الجهلة أن الاجتهاد فرض من فروض الكفايات في كل عصر وواجب على أهل كل زمان أن يقوم به طائفة في كل قطر».

« L’ignorance règne et l’a emporté sur les gens au point que l’amour de l’obstination (dans les positions) les ont rendus aveugles et sourds. Ils ont exagéré l’affaire de l’Ijtihâd et l’ont rendu détestable aux yeux des serviteurs. Ces ignorants n’informent même pas sur le fait que l’Ijtihâd est une obligation qui incombe obligatoirement à un groupe (Farḍ Kifâyah) à chaque époque (siècle) et il est nécessaire pour les gens de chaque époque que dans chacune des région (pays) un groupe s’attelle à cette tâche. »[2]

Qu’Allah nous permette de comprendre.

Equipe Al Amânah

******

[1] Effort intellectuel de déduction des statuts juridiques islamiques.
[2] الرد على من أخلد إلى الأرض وجهل أن الاجتهاد في كل عصر فرض – ص 2

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close