On façonne les plantes par l’arrosage…

On façonne les plantes par l’arrosage… et on façonne les fanatiques par le martelage… Le chef-d’oeuvre d’une bonne éducation est de former un être raisonnable, alors que les clercs religieux forment souvent des êtres déraisonnables. Car, si l’éducation doit apprendre à penser par soi-même, l’apprentissage religieux impose souvent à voir par la raison d’autrui et à reléguer le don de réflexion et d’esprit critique au rang des ennemis de Dieu et de la religion… Le bon sens est perdu car l’absence de raisonnement fut promue…

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :